Actualités et chroniques

TOPIC, un projet co-développé avec le Quebec

Étiquettes
Body

VISUEL 1

Retours sur le séminaire de travail du projet TOPIC à Sherbrooke au Canada du 8 au 12 octobre 2018

Objectifs et enjeux du projet TOPIC

Le projet TOPIC « Téléprésence comme OPportunité d’Innovation dans la Conception en contexte de formation » [1], fruit d’une collaboration entre des chercheurs et des ingénieurs pédagogiques en enseignement supérieur de l’Université Bretagne Loire et de l’Université de Sherbrooke[2], a pour objectifs, d’une part, de développer une offre de formation complète et innovante à destination des enseignants et enseignants-chercheurs engagés dans la formation à distance et, d’autre part, de concevoir des ressources d’accompagnement quant à l’usage pédagogique des équipements de visioconférence et de téléprésence du C@mpus Numérique de Bretagne.

Les enjeux du projet sont donc :

  • de concevoir des formations spécifiques et adaptées aux usages pédagogiques de la téléprésence ;
  • de développer un pôle d’expertise en ingénierie pédagogique sur ces usages ;
  • et de consolider les données de recherche sur ces situations afin de mieux connaître les approches et stratégies pédagogiques favorisant l’apprentissage dans ce type de contexte et de pouvoir en diffuser les résultats au niveau national et international.

L’équipe du projet utilise une méthodologie de travail innovante de type Design Based Research (« recherche orientée par la conception ») dont la caractéristique principale est un design de formation rigoureux appuyé par la recherche. L’originalité de ce projet repose également sur la collaboration étroite entre les chercheurs et les ingénieurs pédagogiques pour la conception des formations (du cadre théorique au cadre pratique), leur animation et leur évaluation.

Cette collaboration est établie sur toute la durée du projet et renforcée par deux séminaires de travail - à Sherbrooke (en 2018) et à Rennes (en 2019) - pour faire le point sur l’avancée des actions et les résultats observables, pour consolider la méthodologie, la démarche collaborative et le développement professionnel de ses membres.

Le séminaire TOPIC de Sherbrooke

Le premier séminaire de recherche et de formation a eu lieu du 8 au 12 octobre à Sherbrooke au Canada.

Les objectifs de ce séminaire étaient :

  • d’établir un premier bilan du projet à 1 an et de préparer la deuxième année ;
  • de présenter le projet à la communauté universitaire de Sherbrooke (premiers résultats, retombées institutionnelles, perspectives) ;
  • de consolider le travail en commun entre les chercheurs et les ingénieurs pédagogiques sur le cadre théorique des formations ;
  • et de collecter des données de recherche suite aux premières formations expérimentées en 2018.

Les temps de travail du séminaire TOPIC ont été animés par Denis Bédard, professeur titulaire à la faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke et docteur en psychologie de l’éducation. L’utilisation de la méthode du co-développement a permis une collaboration efficiente, basée sur le dialogue et l’intelligence collective, pour répondre à quatre problématiques soulevées par l’équipe :

  • La mobilisation et l’engagement des participants aux formations pendant et après les formations.
  • Les opportunités pédagogiques offertes par la téléprésence et sur quoi elles reposent.
  • L’articulation, l’organisation et la formalisation des savoirs afin de construire de nouvelles connaissances et transformer les organisations.
  • La valorisation du projet et son impact à un niveau méta et à long terme.

Les réponses apportées à ces questionnements seront formalisées et pour certaines expérimentées pendant la deuxième année du projet et analysées lors du séminaire de travail qui aura lieu à Rennes en 2019.   

Le séminaire a également permis d’approfondir le protocole de recherche/formation, qui sera appliqué dans le cadre des formations réalisées en 2019.

L’ensemble des données et des résultats issus du projet feront l’objet d’une publication collective et d’une diffusion à la communauté universitaire en fin de projet.

Le colloque CIRTA

Dans la continuité du séminaire TOPIC, l’équipe a exposé les premiers résultats du projet lors d’un symposium collectif au colloque CIRTA à Québec le 10 octobre : « Former et se former à et en téléprésence : un projet franco- Québécois de recherche collaborative orientée par la conception (TOPIC) ».

A lire aussi : Former et se former à la téléprésence, TOPIC s'expose

Rencontres institutionnelles

En parallèle au séminaire TOPIC et afin d’envisager les suites à l’accord-cadre existant entre l’université de Sherbrooke et l’Université Bretagne Loire, des rencontres institutionnelles ont eu lieu avec la vice-doyenne de la faculté d’éducation, le directeur du Service de Soutien à la Formation, la directrice du service des relations internationales et la vice-rectrice aux études de l’Université de Sherbrooke.

 

 

[1] Le projet TOPIC est financé sur deux années, 2018 et 2019, par le Conseil Franco-Québécois de Coopération Universitaire, dans le cadre du programme Samuel-de-Champlain, et bénéficie du soutien financier du Conseil Régional de Bretagne.

[2] L’équipe du projet TOPIC est composée de chercheurs des laboratoires de recherche CREAD et LP3C de l’Université Rennes 2, du LIUM de Le Mans Université et du Centre de recherche PeDTICE de l’Université de Sherbrooke ; et d’ingénieurs pédagogiques du Service de Soutien à la Formation de l’Université de Sherbrooke et du Service de Pédagogie et d’Innovation de l’Université Bretagne Loire en majorité.