Actualités et chroniques

Participation de l’équipe CAP Europe à la Nuit européenne des Chercheur.e.s 2018

Étiquettes
Body

bandeau

La 13e édition de la Nuit européenne des Chercheur.e.s s’est tenue le vendredi 28 septembre, grâce au soutien de la Commission européenne dans le cadre des actions Marie Skłodowska-Curie.

Des événements ont été organisés simultanément dans plus de 300 villes de 30 pays de l’UE ou associés, pour offrir aux citoyens la possibilité de découvrir la science de manière ludique, avec notamment 12 villes participantes en France sous la thématique « 1001 histoires »

L'édition angevine

L’édition angevine co-organisée par « Terre des Sciences » s'est déroulée au Théâtre Le Quai et a rassemblé plus de 130 chercheur.e.s et personnels impliqués dans la recherche. Les nombreux participants à cette soirée ont pu découvrir une vingtaine de stands et participer à de nombreuses animations conviviales, musicales, pédagogiques, scientifiques.

aff1
George Conrad, chargé de projets européens à la Mission International de l'Université Bretagne Loire, sur le stand Europe à Angers.

L'édition du Mans

Pour sa 9e participation à l’événement, la ville du Mans n’a pas été en reste grâce à l’investissement du porteur de l’événement, Le Mans Université. Plus de 80 chercheur.e.s et personnels se sont impliqués, ainsi qu’une dizaine de partenaires de la médiation scientifique et culturels. Plus de 1000 visiteurs ont eu l’opportunité de déambuler au centre culturel Les Quinconces, à travers des stands et espaces scénographiés.

aff2
La Nuit européenne des Chercheur.e.s 2018 au centre culturel Les Quinconces au Mans

Une équipe CAP Europe mobilisée

L'équipe CAP Europe de l'Université Bretagne Loire a activement participé à ces événements. Les chargés de projets du site d'Angers ont tenu un stand en compagnie de la Maison de l'Europe du Maine et Loire, pour présenter ce que finance l'Europe dans les domaines de la recherche et de la formation. Les deux membres du Mans ont quant à eux animé le stand de « speed searching », situé à la Buvette de l’Europe. Il s’agissait de rencontres en tête à tête avec des chercheur.e.s sur une thématique précise, en mode « speed dating » : toutes les dix minutes, un coup de sifflet retentit et on change de « partenaire »!

Océanopolis à Brest a également organisé une soirée dans le cadre de la Nuit européenne des Chercheur.e.s.

En savoir plus sur les événements