Présentation

Numérique

Voyons plus loin, soyons plus proches

La mission Numérique intervient sur les projets numériques mutualisés concernant le développement des usages numériques, les systèmes d’information, les infrastructures. Elle se positionne, en fonction des projets, comme assistance à maitrise d’ouvrage, direction de projet, gestion de projet, assistance à maitrise d’œuvre.

L’ambition de la mission Numérique de l’Université Bretagne Loire consiste à conduire, piloter et animer les projets de développements des services numériques mutualisés. Cela se traduit en 3 axes d’actions.

1 - Développer les infrastructures de communication collaborative pour l'enseignement supérieur et la recherche

  • Pilotage du volet numérique du C@mpus numérique de Bretagne

Signé en 2013, le Partenariat Public Privé (PPP) sur lequel repose le C@mpus numérique de Bretagne, comprend un volet numérique d'une durée de douze ans et d'un montant de 20 M€ portant une infrastructure de communication collaborative de qualité, mutualisée et couvrant tout le territoire breton. Ceci comprend un portail de réservation, 54 installations réparties sur le territoire, un service de conciergerie. En lien avec le pôle Patrimoine et les autres services de l'Université Bretagne Loire pour les volets financier et immobilier, la mission Numérique assure le pilotage du prestataire titulaire du volet numérique du contrat.

  • Pilotage du projet d'infrastructure de communication collaborative (ICC) en Région Pays de la Loire

Le projet bénéficie d'un financement de 6,5 M€ (Etat, Région, collectivités) dans le cadre du Contrat de Plan Etat-Région (CPER), pour une durée de 4 ans. Il vise à doter l'Université Bretagne Loire et ses membres d'une infrastructure de communication collaborative pour le territoire des Pays de la Loire, permettant de fournir des services "support" et un niveau de qualité de service homogène sur l'ensemble du territoire Université Bretagne Loire. 82 salles de visio-conférence mutualisées prévues au projet, qu'elles soient nouvelles ou existantes.

2 - Accompagner le développement des usages numériques

  • Animation du réseau métier des directeurs de systèmes d'information des établissements membres de l’Université Bretagne Loire
  • Accompagnement des nouveaux services numériques mutualisés au bénéfice de la communauté : la carte Multiservices Pass Sup, l'application AMETHIS pour la gestion des doctorants, le Réseau très haut débit en Bretagne et le projet de Datacenter régional porté par la Région Bretagne.

3 - Gérer système d'information de l'Université Bretagne Loire

  • Pilotage, évolution et expertise des projets SI
  • Support de proximité aux utilisateurs
Chiffres clés

La mission numérique en chiffres

  • 5 390 réservations sur le C@mpus numérique de Bretagne
  • 405 tonnes de Co2 économisées  par an
  • 193 sites web gérés
  • 130 000 cartes multiservices en circulation
  • 32 conventions de partenariat
Projets phares

C@MPUS NUMÉRIQUE

Un c@mpus numerique unique en europe

Le c@mpus numérique de Bretagne déploie une infrastructure de communication collaborative (ICC) comprenant 54 équipements de tailles variables : espaces de travail collaboratif, salles de séminaires, salles de télé-enseignement et télé-amphithéâtres. À ces installations sont associés des services innovants tels qu'une « conciergerie » en ligne, des captations automatisées ou encore des plateformes de travail collaboratif.

En cohérence avec ce c@mpus numérique de Bretagne, une Infrastructure de Communication Collaborative (ICC) est progressivement mise en place en Pays de la Loire pour constituer ce qui formera une véritable colonne vertébrale pour l’Université Bretagne Loire, permettant d’accompagner l’indispensable évolution des pratiques pédagogiques et l’émergence d’une offre de formation qui sera de plus en plus multi-sites.

La téléprésence immersive répond notamment à ces attentes, avec une simplicité d’usage qui la rend ouverte à tous. Elle augure ainsi une nouvelle façon de pratiquer l’enseignement et la recherche à distance, plus performante et ouverte, moins coûteuse financièrement et écologiquement.


Faciliter les usages au rythme des évolutions technologiques

Le C@mpus numérique de l’Université Bretagne Loire a pour ambition de proposer des services novateurs et originaux à la communauté scientifique et pédagogique, accessibles via un système d’information cohérent et homogène. Il s’agit de s’adapter aux pratiques et attentes des acteurs : nomadisme, équipes de travail pluri-établissements, réseautage… et de faciliter notamment l’individualisation des parcours de formation des étudiants.


Réseau très haut débit en Bretagne

Le  réseau très haut début régional breton pour le supérieur, est un projet précédemment porté par l’Université européenne de Bretagne (UEB) depuis 2009 et financé par la Région Bretagne à hauteur de 6,9 M€.

Ce réseau raccorde aujourd’hui les principaux sites de l’enseignement supérieur et de la recherche de la région Bretagne. Une cinquantaine d’établissements au total bénéficie des services.

Sous le pilotage de la Région Bretagne, la mission Numérique de l’Université Bretagne Loire :

  • A contribué aux travaux de définition des besoins
  • A accompagné les travaux de l’assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO) pour une première étude, terminée en mars 2017
  • Assure la coordination avec les établissements
  • Contribue au choix d’une assistance à maîtrise d'ouvrage (AMO) pour une deuxième phase d’étude et de préparation des appels d’offre.
Témoignages

Claude Martin, sociologue, directeur de recherche CNRS et professeur affilié à l’EHESP 

Dans quel cadre utilisez-vous le C@mpus numérique de Bretagne ?

J’utilise le C@mpus 2 fois par an, dans le cadre de la Chaire « enfance, bien être et parentalité », soutenue par la Caisse nationale des allocations familiales et l'EHESP, a pour but de faire la synthèse des liens entre les politiques publiques et la promotion du bien-être chez l’enfant.

En effet, nous organisons régulièrement des séminaires de recherche réunissant des spécialistes internationaux, en multisites. En l’occurrence, nous avons réservé la salle de téléprésence de la Cité Internationale de Rennes pour 4 séminaires étaient entre novembre 2017 et juin 2019.

Que retenez-vous de cette expérience et quels conseils donneriez-vous à d’autres utilisateurs ?

Il est important pour les personnes souhaitant rejoindre une session du C@mpus numérique de Bretagne depuis une salle de visioconférence externes de bien connaitre leur salle et ses équipements. En effet, lorsque les besoins des matériels nécessaires à la visioconférence sont sous-estimés du côté de la salle externe, les problèmes de son sont les premiers éléments qui viennent perturber la session.

Le son transmis depuis la salle était de bonne qualité de même que pour les visuels et contenus partagés.

L’organisation de ces séminaires en visioconférence a  aussi permis de diminuer le nombre de déplacements et ainsi la pollution engendrée. Cet aspect positif du C@mpus numérique de Bretagne est complété par un autre de ses services : la captation automatisée.

Pouvez-vous nous donner des précisions au sujet de ce service de captation ?

Des spécialistes venant d’Europe (Portugal, Espagne, Irlande, Allemagne, Suède, Finlande) mais également des Etats Unis et de Nouvelle Zélande, interviennent lors de nos séminaires. Or, tout-es les participant-es potentiel-les ne peuvent se déplacer.

La possibilité de capter les différentes sessions et de récupérer les enregistrements pour les exploiter ensuite est très utile. Ces captations constituent une ressource mise à disposition par les organisateurs pour ceux qui n’ont pas pu assister au séminaire. Dans le cadre de ce séminaire de recherche, la captation a également servi de support mémoire, pour garder trace des discussions, chose qui n’avait jamais été réalisée par le passé.  Cet instrument de travail a permis la parution d’une publication dans une revue scientifique.

La visioconférence est un outil courant dans l’organisation de séminaire de recherche, mais la possibilité d’utiliser la captation est un service peu développé dans les autres infrastructures. L’enregistrement représente une véritable valeur ajoutée, qui pourrait servir à d’autres, non pas uniquement pour des retransmissions de séminaires mais également pour des cours et des ateliers.


Témoignage d'un usager
SALLES DE TÉLÉ-ENSEIGNEMENT : UNE AUTRE SOLUTION POUR VOS RÉUNIONS MULTISITES

Le pôle Valorial, 1er réseau d’accompagnement dédié à l’innovation agroalimentaire a utilisé à plusieurs reprises cette année le C@mpus numérique de Bretagne pour organiser des réunions et évènements multisites.

En effet, cette année c’est à plus de 8 reprises que Valorial a organisé ses « Valorial'morning », des focus de deux heures sur une thématique dédiée organisés dans une salle de télé-enseignement du Pôle Numérique Rennes Beaulieu. Connectés en visioconférence avec des salles externes de Caen, Nantes et Quimper, les participants ont fortement apprécié les spécificités de la salle rennaise qui permet de bénéficier d’une expérience de visioconférence de qualité HD. Outre la qualité sonore et visuelle, c’est aussi et surtout l’effacement de la distance qu’offre cette salle qui plait beaucoup aux organisateurs.

UNE ASSISTANCE TECHNIQUE POUR VOUS ACCOMPAGNER

De plus, l’assistance technique qu’assure le C@mpus numérique de Bretagne est une véritable valeur ajoutée pour les organisateurs car il assure un confort pendant la visioconférence mais également en amont.

En effet, le fait de se connecter à des salles externes, qui n’ont pas toutes les mêmes degrés d’exigences techniques créé parfois des problèmes de connexion, qu’il est souvent complexe de résoudre au moment où devrait commencer l’événement. Avec le C@mpus numérique de Bretagne, les connexions avec les salles externes sont testées avant l’événement, ce qui permet aux organisateurs de savoir que les potentiels problèmes de connexions ont été solutionnés en amont et que le jour j, la visioconférence démarrera seule, à l’heure souhaitée, avec un minimum d'intervention de leur part.

Accessible, facile d’usage et de prise en main pour des personnes non initiées, la salle de télé-enseignement répond aux besoins des équipes de Valorial qui pourraient bientôt tester une salle de téléprésence immersive, une salle plus inclusive, lors de réunions de projet.

Image
Vidéos

Numérique : des métiers en tous genres - Edition 2019

La quatrième édition de la journée "Le numérique, des métiers en tous genres" s’est tenue le mardi 17 janvier 2019, en simultané dans les télé-amphithéâtres du Pôle Numérique Brest Iroise, de l’IUT de Lannion, du Pôle Numérique Rennes Beaulieu et de l’IUT de Vannes via le C@mpus numérique de Bretagne. Cette journée a réuni près de 300 élèves de 3ème et avait pour but d’illustrer la grande diversité des outils numériques et des métiers qui s’y rattachent ainsi qu’à encourager la mixité dans ce secteur où les femmes sont très minoritaires. Retour en vidéo sur cette journée.

A lire aussi...