Présentation

Europe

CAP Europe une équipe experte et des ressources au services des projets européens

La mission de CAP Europe – Centre d’Appui Aux projets européens - recouvre plusieurs dimensions :

  • veille

  • sensibilisation, formation et détection de projets

  • aide au montage des propositions de projets, essentiellement  H2020 et Erasmus +

  • si nécessaire, aide aux services support des établissements pour la contractualisation et le suivi des contrats de subvention communautaire

Une équipes de spécialistes des projets européens

CAP Europe est le Centre d’Appui aux Projets européens porté par l’Université Bretagne Loire. C’est une équipe de 13 expert-es qui accompagne les chercheur-es, enseignant-es et médecins en Pays de la Loire sur 3 sites universitaires (Nantes, Angers et Le Mans), en travaillant en mobilité et en forte proximité avec les acteurs locaux.

Deux membres de l’équipe sont Point de Contact National (PCN) sur les thématiques Bioéconomie et Matériaux (NMBP).

CAP Europe anime également le réseau Europe du GIRCI Grand Ouest (groupement interrégional des centres hospitaliers de Bretagne, Pays de la Loire et Centre Val de Loire

CAP Europe travaille en étroite collaboration avec le Conseil Régional des Pays de la Loire sur les dispositifs qu’elle met en œuvre comme par exemple « Etoiles Montantes ». Ce dispositif régional permet d’identifier et d’accompagner les chercheurs les plus prometteurs en leur donnant les moyens de développer leurs projets de recherche en propre afin qu’ils puissent accéder plus rapidement à une reconnaissance au niveau européen (« ERC Starting Grant » ou « ERC Consolidator Grant ») ou national.

Favoriser la participation des chercheurs ligériens aux programmes européens

Le cœur de métier de CAP Europe porte sur l’aide au montage des propositions, depuis l’idée de projet jusqu’à la soumission, quel que soit le rôle du chercheur dans le projet (coordinateur, partenaire, tierce-partie, sous-traitant). CAP Europe offre un accompagnement, une aide à l’écriture, une relecture sur toutes les composantes d’une proposition, incluant tout ou partie des éléments

Si sa mission principale est l’aide au montage de projets Horizon 2020 et ERASMUS +, CAP Europe assure un rôle de veille, de sensibilisation, de formation et de détection de projets.

Cela se traduit par :

  • l’organisation de réunions d’information collective et des ateliers de sensibilisation et de réseautage
  • la programmation de rencontres thématiques
  • la prise de rendez-vous individuels avec les enseignant-es chercheur-es et pour la lecture des programmes de travail et identification des sujets en lien avec leurs travaux
  • un travail de cadrage et mise en adéquation entre un sujet de recherche ciblé (topic) et/ou un programme générique et l’idée de projet du chercheur ou enseignant-chercheur, incluant l’organisation éventuelle d’une réunion avec le « Point de Contact National »
CAP Europe organise régulièrement des réunions d’information collective et des ateliers de sensibilisation et de réseautage

Dans une moindre mesure, CAP Europe propose une aide à la contractualisation et au suivi des contrats. En effet, CAP Europe n’a pas vocation à assurer la gestion des contrats européens lorsque ceux-ci sont retenus pour financement par la Commission européenne. Cette mission relève directement de l’établissement bénéficiaire, seul responsable du bon usage de la subvention européenne qui lui est attribuée. Pour autant, l’équipe intervient ponctuellement, en soutien des établissements de l’Université Bretagne Loire qui en font la demande, pour apporter une expertise concernant la gestion de ces contrats, surtout au moment de leur démarrage (rappel des droits et obligations contractuels).

Chiffres clés

CAP Europe en chiffres

  • En 2018, 176 projets H2020 et Erasmus + ont été accompagnés
  • 7,5 millions d'euros reçus pour le financement des projets retenus
  • 25 projets ont bénéficié d'un accompagnement
  • 28 projets H2020 et Erasmus + retenus et financés

CAP Europe a organisé 33 réunions d’information collectives en 2017 qui ont rassemblé plus de 500 participants

Projets phares

Chercheurs européens : veiller et s’inspirer

visuelLe Centre d'Appui aux Projets Européens - CAP Europe - édite chaque semestre un magazine : Chercheurs européens.

Articulé autour de 3 rubriques (Informer, Accompagner et Témoigner), cette publication intègre aussi une double page d’actualités et brèves, consacrée aux appels à projets européens

L’enjeu pour ce magazine est que chaque édition soit un rendez-vous où convergent deux ambitions :répondre aux attentes des acteurs de la recherche et de l'enseignement supérieur en Pays de la Loire et mettre en lumière les réussites aux appels à projets européens.


Collaboration avec les acteurs socio-économiques

visuelL’orientation du programme Horizon 2020 vers l’innovation et la priorité donnée en faveur des entreprises pour être impliquées dans les projets européens collaboratifs, encourage l’équipe CAP Europe à coopérer de plus en plus avec les acteurs socio-économiques tels que les pôles de compétitivités, les technopôles... La mission « International » de l’Université Bretagne Loire coopère étroitement, en ce domaine, avec la mission Innovation, Développement Économique de l’Université Bretagne Loire. Une forte coopération s’est également développée avec le Conseil régional des Pays de la Loire et l’agence régionale d’innovation


Accompagnement des établissements vers la labellisation Human Resources Strategy for Research (HRS4R).

CAP Europe s’est associé à un travail intense de coopération entre le pôle Ressources Humaines de l’Université Bretagne Loire, la mission Recherche et la mission « International » pour offrir aux membres de l’Université Bretagne Loire un processus individualisé d’accompagnement vers une labellisation, dont l’importance est croissante en termes notamment d’accès aux financements européens. Cinq réunions interrégionales se sont tenues depuis janvier 2018, dans un périmètre bi régional.

Témoignages

Portrait

GEORGES CONRAD – Chargé de projets européens

POUVEZ-VOUS NOUS DÉCRIRE VOTRE MÉTIER AU SEIN DE L’UNIVERSITÉ BRETAGNE LOIRE ?

Je suis chargé de projets européens de recherche au sein de l’équipe CAP Europe (Centre d'Appui aux Projets européens) sur le périmètre des Pays de la Loire, à Angers, Le Mans et Nantes.

Avec mes collègues angevins, Vincent Massot et Jean-François Pacaud, nous sommes hébergés à la Direction de la Recherche de l'Université d'Angers et nous travaillons pour l'ensemble des établissements membres de l'Université Bretagne Loire sur le périmètre angevin, y compris pour le CHU d'Angers dans le cadre du réseau Europe du GIRCI Grand Ouest (groupement interrégional des centres hospitaliers).

Pour ma part, j'accompagne les chercheurs dans le montage de projets européens, essentiellement sur le programme Horizon 2020, sur les thématiques Santé, Sciences Humaines et Sociales (SHS) et Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

Mes missions consistent à effectuer une veille sur les appels à propositions, à informer les chercheurs des opportunités de financement européens et surtout à les accompagner dans le montage et l’écriture de leurs propositions de projets jusqu'à la contractualisation avec la Commission européenne.

QU’EST-CE QUI VOUS PLAÎT LE PLUS DANS VOS MISSIONS ?

Avant tout c'est de travailler avec des chercheurs qui jouent un rôle majeur dans l'avancement de l'humanité, dans la satisfaction de notre curiosité quant à l'univers qui nous entoure. Penser qu'aider les chercheurs peut contribuer à "sauver des vies", me motive à me lever le matin.

Ensuite c'est sans aucun doute le côté international de mon métier : je suis en interaction constante avec des équipes de recherche en Europe, voire au-delà de l'Europe. Je parle plusieurs langues étrangères, j'ai un parcours international et c'est donc pour moi un vrai plaisir de "baigner" dans ce milieu.

Enfin CAP Europe est une équipe experte et dynamique. C’est très agréable de travailler avec des collègues compétents, responsables et toujours à l'écoute.

QUELLES RELATIONS AVEZ-VOUS AU QUOTIDIEN AVEC LES ÉTABLISSEMENTS ?

Au-delà des chercheurs que j'accompagne au quotidien, je travaille en étroite collaboration avec les services supports des établissements, par exemple avec les Chargés de projets ANR (Agence nationale de la Recerche), les Ingénieurs filières, les Chargés de projets des RFIs (projets Recherche, Formation, Innovation de la Région Pays de la Loire).

Plus généralement je peux être amené à travailler avec l'ensemble des services centraux des établissements académique et du CHU d'Angers. Cette collaboration est essentielle pour la diffusion des informations auprès des chercheurs, la détection des projets, la définition de la stratégie internationale de la recherche, etc.


portraitMireille LOIRAT - Ingénieure d’étude Faculté des Lettres, langues et sciences humaines et Laboratoire TEMOS (Université d’Angers)

POUVEZ-VOUS NOUS DÉCRIRE VOTRE MÉTIER ?

J’accompagne les enseignants chercheurs dans le montage de projets régionaux, nationaux et internationaux. Mon rôle est de les accompagner dans leur veille, sur le respect du cahier des charges, et la relecture de leur dossier. J’apporte également mon expertise sur les éléments liés au montage budgétaire et à la valorisation.

Je travaille en articulation avec la direction de la recherche, de l’innovation et des études doctorales (DRIED) de l’Université d’Angers. Je collabore également avec le service CAP Europe de l’Université Bretagne Loire, et notamment l’équipe hébergée par l’Université d’Angers.

QUELLES RELATIONS AVEZ-VOUS AVEC LES SERVICES DE L’UNIVERSITÉ BRETAGNE LOIRE ?

Je travaille en collaboration avec le service CAP Europe à différents niveaux. L’équipe me relaie des informations sur les différents projets européens en cours ou à venir, et me propose une aide pour aiguiller au mieux les porteurs de projets. George Conrad, chargé de projet européen, m’assiste par exemple pour la partie administrative et pour le montage du dossier. Une fois que le projet obtient un financement c’est Jean-François Pacaud, assistant projets européens, qui prend le relai sur les aspects techniques. Il établit la convention avec la commission européenne et répond à nos nombreuses questions ! Leur accompagnement est toujours très agréable et positif. Le regroupement du service CAP Europe par ville et leur travail en réseau est une véritable force. Lorsque nous travaillons sur des projets partagés entre deux villes, comme Angers et Nantes, l’information est partagée entre les différentes équipes CAP Europe, ce qui facilite notre travail au quotidien.

Image

A lire aussi...