Présentation

Doctorat

L’Ecole des docteurs Bretagne Loire : un accompagnement à chaque étape

UN TERRITOIRE ATTRACTIF POUR LE DOCTORAT

L’Université Bretagne Loire et ses établissements membres co-accrédités font du Doctorat l’un des leviers majeurs de la promotion, de l’attractivité et de la visibilité internationale des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche dans le Grand Ouest. Ils visent à attirer les meilleurs étudiant-es pour la préparation d’un Doctorat au sein des unités de recherche des établissements membres.

L’Université Bretagne Loire propose à ses doctorant-es un environnement riche de talents (3000 HDR), interdisciplinaire, connecté au monde socio-économique.

ECOLE DES DOCTEURS DE L’UNIVERSITÉ BRETAGNE

L’Ecole des Docteurs de l’Université Bretagne Loire assure plusieurs missions :

  • Coordonner le pilotage opérationnel du doctorat ;
  • Mettre en place des procédures communes dans le respect de la charte du Doctorat de l'Université Bretagne Loire
  •  Promouvoir les compétences des docteur-es et suivi de leur poursuite de carrière (en lien avec l’Observatoire de l’Université Bretagne Loire LIEN VERS PRESENTATION OBSERVATOIRE)
  • Coordonner l’offre de formations transversales ;
  • Créer, mettre en œuvre et évaluer les parcours de formations transversales ;
  • Développer un outil commun et complet de suivi et de gestion.
     
L’Ecole des Docteurs de l’Université Bretagne Loire coordonne 11 écoles doctorales interrégionales qui totalisent à ce jour plus de 5 200 doctorant-es.

ECOLES DOCTORALES ET PÔLES DOCTORAUX
 

En Bretagne et Pays de la Loire, il existe 11 écoles doctorales disciplinaires et thématiques :

Les écoles doctorales mènent les activités suivantes :

  • Offre de formations disciplinaires,
  • Attribution des financements qui leur sont confiés et recrutement des doctorants,
  • Suivi des doctorants et de la qualité de l’encadrement,
  • Organisation des échanges scientifiques et intellectuels entre doctorants.

Pour assurer la proximité nécessaire des doctorant-es avec les unités de recherche et leurs établissements d’inscription, une coordination des écoles doctorales présentes sur chacun des grands sites universitaires est organisée au sein des pôles doctoraux de site.

Les pôles doctoraux réunissent des doctorant-es de toutes disciplines sur l’ensemble du territoire  à Angers, Brest, Le Mans, Lorient/Vannes, Nantes et Rennes.

Les pôles doctoraux ont pour mission :

  • Offre de formations transversales,
  • Coordination interrégionale-site,
  • Soutien administratif des Ecoles Doctorales,
  • Evènements inter-ED sur site.

Ils soutiennent également les écoles doctorales et l’Ecole des Docteurs dans la mise en œuvre de la politique doctorale de l’Université Bretagne Loire.

Les inscriptions des doctorants s’effectuent dans les établissements habilités à délivrer le grade de Docteur. Le diplôme de doctorat est délivré par l’établissement d’inscription dans le cadre de la convention de co-accréditation.

 

Les doctorantes ont leur pagé dédiée. Ainsi, tous les services et outils utiles aux doctorant-es avant, pendant et après leur thèse sont accessibles depuis une source unique.

L'École des Docteurs propose un certain nombre de services et d'outils aux doctorant-es réalisant leur thèse sur le territoire de l'Université Bretagne Loire : formations transversales, couverture de thèse, chiffres clés... Pour y accéder facilement, une page web spécifique a été créée :

Chiffres clés

La mission Doctorat en chiffres

  • 1 539 doctorants formés aux formations transversales
  • 5 080 doctorants dont 1 263 inscrits en 1ère année
 
Projets phares

Des formations transversales pour construire son parcours selon ses objectifs de carrière

bandeau

Offrir aux doctorant-es des outils pour construire un projet professionnel attractif. C’est l’objectif de l’École des Docteurs. Pour cela, un groupe de travail « concevoir l’offre de formation » a été mis en place. Il permet de proposer une offre de formations globale, de qualité et accessible car répartie de façon équilibrée sur le territoire, à l’ensemble des doctorant-es inscrit-es dans les 11 écoles doctorales.

L’offre de formations transversales poursuit 2 objectifs : former aux outils et méthodes nécessaires à l’exercice de la recherche et préparer au mieux les doctorants à leur poursuite de carrière. Cette offre est proposée par les 6 pôles doctoraux et l’École des Docteurs. Elle est disponible au sein des pôles doctoraux et dans le rubrique "Se former" de la page dédiée aux doctorant-es : doctorat.u-bretagneloire.fr

L’École des Docteurs met en place des parcours professionnels pour accompagner les doctorant-es tout au long de leur thèse à atteindre leur objectif de carrière. Trois parcours ont été identifiés : « enseignement supérieur », « entreprise et entrepreneuriat » et « recherche et international ».

L’objectif de ces parcours est de fournir un maximum d’informations et d’actualités, et de favoriser les réseaux d’échanges : plateforme collaborative, échanges virtuels avec des pairs, info et dates sur les concours, sur les formations dédiées, etc.

Les doctorant-es sont invités à collaborer à la construction de ces parcours en transmettant vos idées et suggestions à l’adresse suivante : ecole-des-docteurs@u-bretagneloire.fr


Thèses en Bretagne Loire : une plateforme unique pour accéder aux projets de recherche doctoraux de Bretagne et Pays de la Loire

bandeau

Dans un souci de visibilité, d’attractivité et de transparence du recrutement, ainsi que de simplification du travail des écoles doctorales, la plateforme « Thèses en Bretagne Loire » a été développée pour permettre une large dématérialisation du dépôt des sujets de thèses et de candidatures sur ces sujets par de potentiel-les futur-es doctorant-es.

Lors de la campagne 2018, première campagne de recrutement bi régionale avec les nouvelles écoles doctorales : 464 sujets ont été publiés, 1 272 candidats ont été sélectionnés parmi 2 228 candidatures.


AMETHIS : application de gestion multi-établissements des doctorant-es

bandeau

La mission Numérique en lien avec la mission Recherche, a développé un logiciel intitulé « AMETHIS » qui permet la gestion doctorale, de l’inscription jusqu’à la soutenance de la thèse.

Créé à l’origine en Bretagne,  un consortium national a été constitué avec l’Université Sorbonne Paris Cité, l’Université Confédérale Léonard de Vinci, auxquelles se sont jointes en 2018 l’Université de Strasbourg et l’Université de Côte d’Azur, pour partager outils et de moyens.

AMETHIS permet de collecter les données administratives des doctorant-es et docteur-es depuis le système d’information de leur établissement d’inscription afin de les agréger dans une base de données commune. Il permet ainsi une vision consolidée pour les écoles doctorales et les établissements impliqués.

De plus des fonctionnalités de gestion des formations permettent aux doctorants de s’inscrire aux formations proposées.

Témoignages

JULIE CARRE – coordinatrice de l’offre et des parcours de formation de l’’Ecole des Docteurs

Julie CarréPOUVEZ-VOUS NOUS DÉCRIRE VOTRE MÉTIER AU SEIN DE L’UNIVERSITÉ BRETAGNE LOIRE ?

Ma mission consiste à coordonner l’offre et les parcours de formation de l’École des docteurs de l’Université Bretagne Loire. Pour que chacun des 5 200 doctorant-es puisse élargir son champ de compétences au-delà de son champ disciplinaire, nous avons créé avec le groupe de travail « concevoir l’offre de formation », un catalogue qui recense l’ensemble des formations transversales proposées par les 6 pôles doctoraux et l’école des docteurs. Il en comprend 135 différentes, qui ont pour objectif d’aider à la poursuite de carrière. Les doctorant-es sont libres de choisir les formations qu’ils souhaitent. Elles sont, au même titre que les formations disciplinaires, comptabilisées dans les 100 heures de formation obligatoires pour la présentation de leur thèse.

Nous pouvons identifier 3 principaux parcours à la suite de la thèse : l’enseignement supérieur, l’entreprise et l’entreprenariat, ainsi que la recherche et l’international. Il y a donc des formations spécifiquement liées à ces parcours. Mais nous en proposons également d’autres plus axées sur les compétences : la communication et la diffusion, le management, la gestion de projet, la valorisation de ses compétences, les langues et les outils numériques.

Mon travail consiste à structurer et à étoffer l’offre existante en proposant des formations complémentaires et de faire en sorte qu’un maximum d’entre elles soient accessibles à tous les doctorant.es du territoire. Pour cela, nous privilégions la visioconférence mais pour les formations plus complexes, comme le management d’équipe ou celles dispensées en anglais, le présentiel est conservé et la même session est dupliquée sur plusieurs sites.

Je complète aujourd’hui ce travail en recherchant des formations qui correspondent aux attentes et aux besoins des doctorant-es et aux débouchés du marché du travail, et en mettant régulièrement à jour ce catalogue de formation.

QU’EST-CE QUI VOUS PLAÎT LE PLUS DANS VOS MISSIONS ?

Le travail et l’échange avec des personnes différentes : gestionnaires et directeurs des pôles doctoraux et écoles doctorales, enseignants, formateurs, agents d’autres missions au sein de l’Université Bretagne Loire. Je coopère par exemple avec la mission Innovation et Développement Economique pour développer notamment des formations dans le parcours entreprise et entreprenariat. Ou encore avec le Pôle observatoire pour ce qui concerne les études sur l’insertion des doctorant-es.

Ce qui me plait aussi : coordonner l’apport des uns et des autres. Proposer des solutions, des améliorations pour parvenir à un travail commun qui met en relief la richesse de l’offre de formations proposée sur tout un territoire.

QUELLES RELATIONS AVEZ-VOUS AVEC LES ÉTABLISSEMENTS ?

Je suis en contact avec les 6 pôles doctoraux. Essentiellement les gestionnaires et les directeurs de pôle. Nous recensons ensemble les formations et les classons. Nous faisons également la mise à jour du catalogue tous les 15 jours. Enfin, nous avons un temps d’échanges plus stratégique, quatre fois dans l’année. Il nous permet de revoir les grandes orientations, d’ajuster notre travail en fonction des besoins. Parler également des évolutions du catalogue ou des actions menées.


PIERRE-HENRY FRANGNE - Professeur des universités - Directeur du pôle doctoral de Rennes

PHFrangnePOUVEZ-VOUS NOUS DÉCRIRE VOTRE MÉTIER ?

Comme tout Professeur des universités, j’ai plusieurs fonctions et responsabilités. Je suis Professeur en esthétique et philosophie de l’art à l’Université de Rennes 2. Je donne donc des cours au département d’histoire de l’art à des étudiant-es de Licence 2 au Master 2. Je dirige aussi des Masters et des Doctorats. C’est ma fonction pédagogique.

Ensuite, je suis chercheur dans l’équipe d’accueil « Histoire et critique des arts » ainsi que dans l’équipe d’accueil "Arts: pratiques et poétiques". C’est ma fonction recherche.
Enfin, je dirige l’école doctorale Arts, Lettre, Langues (ED-ALL) qui regroupe plus de 400 doctorant-es et le Pôle doctoral de Rennes, qui en compte plus de 1 900. C’est ma fonction administrative : l’organisation de ces services.

L’intérêt de mon métier, sa valeur aussi, c’est qu’il noue ces trois fils, ces trois fonctions. Avec l’idée principale qu’au centre de ce nœud réside toujours et principalement la formation des étudiant-es et des doctorant-es.

QUELLES RELATIONS AVEZ-VOUS AVEC LES SERVICES DE L’UNIVERSITÉ BRETAGNE LOIRE ?  

Je suis en lien avec Jean-Marie Lion, le directeur de l’École des docteurs, avec qui nous menons un travail collégial et efficace. Dans les services de l’Université Bretagne Loire, je collabore avec Sylvain Collonge, responsable de la mission recherche, Aurélie Lardeux, responsable administrative de l’École des docteurs et Julie Carré, qui coordonne l’offre et les parcours de formation.

Ensemble, mais aussi avec les autres directeurs des écoles et pôles doctoraux, nous essayons d’harmoniser au mieux les pratiques. Cette année, la priorité a été pour nous la création du catalogue des formations transversales ouvertes à tous les doctorant-es.

La mise en place de ce catalogue se fait progressivement. L’offre est à consolider, à compléter, mais nous avons déjà réussi à proposer, pour le Pôle doctoral de Rennes, une soixantaine de formations.  Nous avons veillé à ce que des formations sur l’éthique de la recherche et l’intégrité scientifique figurent au catalogue du Pôle doctoral de Rennes. C’est un point important. Une partie de cette formation sera d’ailleurs offerte en visioconférence aux autres pôles constitutifs de l’Université Bretagne Loire.

Le travail au sein de l’Université Bretagne Loire est sans doute lourd et compliqué. Mais cette complication est aussi un enrichissement. La mise en réseau des doctorant-es, des écoles et des pôles doctoraux constitue une ouverture. J’espère qu’elle est profitable à tous ceux et toutes celles qui écrivent une thèse et qui constituent la future et vive recherche scientifique des établissements de l’Université Bretagne Loire.

Image
Vidéos

Les formations-actions

« Regards croisés » et « Les Doctoriales » sont des programmes de formation qui réunissent des jeunes chercheur-es sur plusieurs jours en groupe pluridisciplinaires, pour les confronter aux problématiques d’entreprises, collectivités locales et associations.

 

 

A lire aussi...