Actualités et chroniques

Séminaire Technes, cours en visio entre Rennes, Montréal et Lausanne

Étiquettes
Body

VISUEL 1

Séminaire Technès, visioconférences entre Rennes, Montréal et Lausanne

Ce séminaire existe depuis plusieurs  années dans le cadre du projet commun "Technès", une initiative de partenariat international qui unit les efforts de 3 groupes de recherches universitaires de l’espace francophone dont chacun est associé à une cinémathèque et à une école de cinéma.
Ce partenariat international de recherche sur les techniques et technologies du cinéma est inscrit au programme des masters 2 de l’Université Rennes 2, de Montréal et de Lausanne (plus ponctuellement) tous les lundis du semestre 2 en simultané à 10h00 à Montréal et 16h00 à Rennes.


Il se déroule en téléprésence entre Rennes et Montréal. Au début du projet, les étudiants de Rennes 2 assistaient à ce cours depuis une salle de  l’Université de Rennes 1. Depuis l’année dernière, ils utilisent une salle du C@mpus numérique de Bretagne, la salle de téléprésence immersive située dans le Pôle Numérique Rennes Villejean, placée au cœur du campus. Cette salle permet aux étudiants d’avoir l’impression d’être dans la même salle que les étudiants montréalais qui apparaissent via 3 écrans devant eux en grandeur nature.


Ce séminaire qui a pour objectif de faire penser aux évolutions techniques et esthétiques du cinéma est assuré par quatre professeurs, deux de l’Université de Montréal et deux de l’Université Rennes 2. Le séminaire aborde deux axes distincts soit « enregistrement et montage » et « enregistrement et improvisation ». Un professeur des deux universités intervient dans chacun des axes à tour de rôle. Ainsi lorsqu’il s’agit du tour d’un professeur rennais et au vu de la spécificité de la salle de téléprésence immersive qui permet d’être face à face, afin que l’enseignant soit face aux étudiants montréalais il doit alors tourner le dos aux étudiants rennais. Pour pallier à ce phénomène, les professeurs rennais se mettent sur le côté de la salle pour ne pas tourner le dos à leurs propres étudiants tout en étant très bien vu par les étudiants montréalais. Le fait de voir son professeur de côté et non plus de face comme lors d’un cours habituel ne déconcentre absolument pas les étudiants, qui apprécient la proximité avec l’enseignant et le fait de voir parfaitement les étudiants d’en face comme s’ils étaient ensemble.


Les 18 étudiants rennais et les 12 étudiants montréalais apprécient fortement ce système de cours par visioconférence. D’autant plus qu’ils sont conscients du caractère exceptionnel voire unique d’assister à un séminaire récurrent sur tout un semestre entre deux continents et d’être en présence de 4 professeurs en même temps.