Actualités et chroniques

Témoignages d'utilisateurs de la salle PIXA

Étiquettes
Body

Découvrez les témoignages d'utilisateurs de la salle PIXA, salle d'innovation pédagogique de l'Université Bretagne Loire située dans la BU Sciences Technologies et STAPS de l'Université de Nantes.

Le point de vue de Tanguy Helbert, étudiant

Tanguy est étudiant en Master 1 MIAGE à l’UFR Sciences et Techniques de l’Université de Nantes. C’est la quatrième fois qu’il assiste au cours « jeu d’entreprise » de Marie Catalo dans la salle PIXA (Projet Innover eXpérimenter et Accompagner) située au premier étage de la Bibliothèque Universitaire Sciences, Technologies et STAPS.
Lors de ce cours, la promotion MIAGE est divisée en 2 groupes de 18 à 20 personnes, les étudiants utilisent un outil web CESIM pour simuler une gestion d’entreprise, ils sont mis en concurrence par équipe de 3 à 5 personnes.

salle_pixaTanguy (à droite sur la photo proche de l’écran) explique qu’il représente avec 2 autres étudiants une société qui vend des téléphones : « il faut fixer les prix, évaluer les coûts, analyser la situation du marché afin de réaliser le chiffre d’affaires et le bénéfice qu’il faut. Pour l’instant, on a fait une opération pour « plomber » les autres concurrents, on est revenu dans la course ».

L’étudiant précise que l’écran interactif qui équipe chaque îlot a permis de présenter les décisions et les informations au groupe. Cette interaction favorise la participation de tous et pas seulement l’utilisateur du PC, tout le monde peut intervenir. Les étudiants apportent souvent leur matériel informatique, moins d’un étudiant sur quatre utilise un PC de la salle PIXA : « Personnellement, j’utilise mon ordinateur et j’amène toujours une multiprise quand on est plusieurs. Dans la salle PIXA, je n’ai pas besoin de l’emmener, il y a 3 prises électriques intégrées au milieu de chaque table et sous les écrans. La salle PIXA est bien appropriée à ce cours car on peut se répartir dans les groupes et rester dans notre îlot en partageant les informations sur l’écran commun, le partage est moins évident lorsque chacun est derrière son écran. Lorsque l’enseignante souhaite communiquer à l’ensemble des étudiants, elle diffuse sur les 6 écrans répartis dans la salle, ainsi nous n’avons pas besoin de nous tourner et on reste dans notre îlot ».

salle_pixaTanguy apprécie la salle PIXA pour son confort en travail de groupe : « la salle est grande mais ça ne fait pas caisse de résonance, la concentration est améliorée. Dans les salles informatiques c’est plus condensé et les prises électriques sont toutes attribuées aux PC, pas pour nos ordinateurs portables. Les pièces sont petites, il y a beaucoup de chaleur dégagée, ça peut provoquer des maux de tête. Dans la salle PIXA, on peut séparer les ilots avec les panneaux, on forme les groupes rapidement avec les chaises à roulettes, 6 places par tables, c’est très bien. La salle répond aux besoins qu’on a, elle est la solution aux problèmes qu’on rencontre dans les autres salles. Dans une salle informatique, on est bloqué d’être derrière un écran, il y a moins d’interaction ».
En termes, d’amélioration de la salle PIXA, Tanguy précise qu’il souhaiterait plus de câbles pour brancher les différents appareils, tels que du micro-HDMI pour le branchement des tablettes.

Le point de vue de Marie Catalo, enseignante en gestion à l’UFR Sciences et Techniques de l’Université de Nantes

Marie Catalo utilise la salle PIXA pour enseigner le module « jeu d’entreprise » aux étudiants de Master 1 MIAGE. La promotion est divisée en 2 groupes d’une vingtaine de personnes, les équipes sont composées de 3 à 5 étudiants. L’enseignante regroupe deux cours d’1h20 pour gagner du temps dans l’installation, elle explique : « les étudiants s’installent en îlots et s’isolent avec les panneaux Véléda pour préparer leur stratégie avec l’outil web CESIM, ils sont mis en situation par simulation sur une demi-journée quand l’emploi du temps le permet, car il y a des contraintes avec les horaires d’ouverture de la salle PIXA qui correspond aux horaires d’ouverture de la BU ».

salle_pixaL’objectif de la séance est de mettre les étudiants en position de manager une équipe, une entreprise, ils sont en concurrence les uns avec les autres, ils vivent la vie d’une entreprise sur différentes périodes. Ils prennent des décisions à un moment donné, un temps T, on décide de confronter toutes les décisions, les ventes sont effectuées et en fonction du marché les étudiants visualisent leurs résultats. A cet instant, ils se posent des questions : Pourquoi je suis en perte ? Pourquoi j’ai gagné ? Et ils vont repartir pour un deuxième tour. Ce qui permet de montrer que la vie de l’entreprise, ce sont des trajectoires, le fait de monter le prix baisse les ventes, les étudiants sont en interactions, ils mobilisent des connaissances acquises mais ils en découvrent aussi à travers ces scénarios et dans ce cas-là ils posent des questions.

En tant qu’enseignante, je réponds à chaque groupe mais lorsque la question est générale, je fais un petit temps d’explication au tableau. Avant la salle PIXA, j’enseignais ce module en salle informatique, les étudiants étaient en binôme sur un ordinateur et la surface étaient beaucoup plus petite. Ici, les étudiants construisent leur lieu de vie avec les tableaux blancs pour faire des cloisons, les groupes sont plus grands, ils peuvent projeter l’interface sur les écrans tactiles, manipuler les tableurs Excel et comme on a beaucoup de chiffres, c’est mieux que partager un petit écran, ils font vraiment un travail collégial tandis qu’ils étaient plus les uns sur les autres en salle informatique. La salle PIXA est bien conçue car au niveau sonore, ils parlent entre eux dans les équipes mais ne se gênent pas avec le bruit, le travail en groupe est plus efficace. Ma position dans la salle, au milieu, me permet d’entendre ce qui se passe et je peux intervenir, ils peuvent aussi me demander des conseils, des explications. La salle PIXA permet un travail collaboratif par groupes et je peux faire une mise en commun très rapidement et de manière très facile.

salle_pixaJérôme Tanguy, l’ingénieur projet PIXA m’a bien aidé sur la logistique, l’utilisation du matériel, j’ai apprécié la flexibilité sur les emplois du temps. Il travaille avec les conseillers et ingénieurs pédagogiques de l’Université de Nantes. Au niveau de la pédagogie, ça fait 25 ans que j’utilise le jeu dans mon enseignement, je maîtrise mais j’aimerai des immersions totales, certains bloquent une journée, une semaine, d’autres se délocalisent.

Pour conclure, je suis en rôle d’animateur et de ressources en matière de compréhension des informations, je réponds aux étudiants en fonction de leurs interrogations. Les étudiants ont été ravis du confort pour le travail de groupe, la qualité des connexions et je crois qu’ils ont été touchés qu’ils aient une qualité d’équipement qu’on peut voir ailleurs mais que nous n’avons pas à la fac, ça les considère, ils sont contents. On est tellement à faire avec des tables d’écoliers, la salle PIXA facilite la participation et le travail en groupe.

Remerciements à Marie Catalo et à Tanguy Helbert pour leurs témoignages ainsi qu'aux étudiants du Master 1 MIAGE à l’UFR Sciences et Techniques de l’Université de Nantes.

Entretiens réalisés en mai 2017 par Jérôme TANGUY, Ingénieur pédagogique de l’Université Bretagne Loire, hébergé au Service de Production et d’Innovation Pédagogique et à la BU Sciences, Technologies et STAPS, Université de Nantes