Actualités et chroniques

Association étudiante nantaise : le Vlipp

Étiquettes
Body

Historique de l'association

vlippEn 2004, est créée sur le campus du Tertre de Nantes, en coproduction avec la chaîne Télénantes, le Dipp, une association permettant à l’ensemble des étudiants d’expérimenter l’audiovisuel. Un magazine mensuel « Etudiants poil aux dents » est créé, avec pour objectif principal la mise en valeur de la vie étudiante sur le campus, et le partage de bons plans aux étudiants. En 2007, le vlog de l’association est lancé en ligne : le Vlipp. En 2011, le nouveau magazine Jeunes ETC (Etudiants Travailleurs Chômeurs) remplace le précédent, englobant les problématiques de la jeunesse en général.


L’association aujourd’hui

Aujourd’hui, l’association se concentre sur la création de vidéos de concert, pour les artistes, ou sur des thématiques sociales et politiques. On peut ainsi parler de média à proprement parler, puisque on y trouve une ligne éditoriale, une réunion de rédaction, et une grille des programmes. L’environnement de l’association se veut professionnalisant, les compétences des bénévoles se perfectionnant autour de plusieurs missions : écriture audiovisuelle (dans le but d’écrire en vue de produire une vidéo), formation au cadrage et au montage, accompagnement de bénévoles…
L’association compte aujourd’hui quatre salariés : une rédactrice en chef, une gestionnaire audiovisuel, une chargée de communication et une coordinatrice. Trois services civiques appuient les différentes missions de l’association, autour de la rédaction, de la technique audiovisuelle et de la communication. Le Conseil d’Administration de l’association est composé en partir d’étudiants, puisqu’il s’agit d’une association étudiante conventionnée avec l’Université de Nantes.


Des activités tout au long de l’année

Les bénévoles sont recrutés à la rentrée universitaire, l’association étant présentée pendant une soirée de rentrée étudiante en octobre. Des recrutements sont également possible tout au long de l’année, et en janvier. Il s’agit souvent de personnes qui viennent voir directement l’association par désir professionnel, ou bien de jeunes croisés par hasard, à qui l’association a été évoquée, et qui sont revenus par envie d’apprendre. D’une année sur l’autre, les projets sont différents en fonction des thématiques et des initiatives proposées par les bénévoles. Différents projets sont en cours actuellement :
-    Des ateliers audiovisuels au Nord de Nantes, pour produire du contenu à l’échelle du quartier. Un travail enrichissant humainement, puisque ce quartier mélange des résidences à l’université, et est placé dans un quartier prioritaire.
-    La participation à un festival de création étudiante au printemps, en mars, appelé le « Festival Turbulences », organisé par l’Université de Nantes, le CROUS, et le Théâtre Universitaire.
-    Un partenariat avec le Théâtre Universitaire de Nantes, à l’année, en y jouant le rôle de médiateur, et en y réalisant des petites projections.
-    Une série de micros-trottoirs en partenariat avec France 3 Pays de la Loire, afin d’interroger les étudiants de l’Université de Nantes sur les sujets liés à l’actualité ou à la vie étudiante.
-    Tout au long de l’année, une éducation aux médias et à l’image a lieu sur le terrain, avec des projections, des formes de médiation, parfois sous forme ludique. L’ « atelier médiatik », autour des médias, est un atelier sous forme de jeu, qui permet de mettre en valeur des plans et de susciter l’intérêt des participants autour de l’audiovisuel. Les salariés et bénévoles sont à l’origine de la création de ce jeu.

L'association a réalisé une rétrospective filmée sur son année 2017

 

Plus d'information sur le vlog de l'association et sur son facebook