Actualités et chroniques

Retour sur La journée "Pédagogies Actives"

Étiquettes
Body

VISUEL 1

Le 14 décembre 2017, le service de Pédagogie et d'Innovation de l'Université Bretagne Loire en soutien avec les Services d'Appui à la Pédagogie des établissements membres a organisé une journée dédiée aux pédagogies actives afin de réfléchir à leur utilité et leur plus-value.

Une matinée dédiée aux retours d'expériences

pedagogies_activesOuverte par Michel Beney, vice-président à la pédagogie du supérieur de l'Université Bretagne Loire, la matinée s'est déroulée en simultané à Angers, Brest, Lannion, Laval, Le Mans, Nantes et Rennes, réunissant une centaine de participants en Bretagne et Pays de la Loire.

Après une conférence introductive sur les pédagogies actives par Denis Lemaître, professeur à l'ENSTA Bretagne, les participants ont pu explorer différentes méthodes à travers les expériences de trois intervenants :

  • Romual Seizeur, Professeur des universités, Laboratoire d'Anatomie à l'Université de Bretagne Occidentale a témoigné de son expérience de classe inversée auprès de ses étudiants en médecine ;
  • Sébastien Mosser, maître de conférences à Polytech Nice Sophia Antipolis a présenté sa mise en pratique de l'agilité et des serious games au service de projets de développement logiciel ;
  • Anne-Elisabeth Courrier, maître de conférence en Droit Public à la Faculté de Droit et des Sciences politiques de l'Université de Nantes, est intervenue depuis les Etats-Unis pour partager une simulation de Conseil Européen où les étudiants du parcours Europe peuvent mettre en pratique leurs connaissances et travailler en interdisciplinarité sur le thème du Conseil Européen.

Une après-midi consacrée à des ateliers pratiques localement

Les inscrits à Brest, Nantes et Rennes ont pu tester concrètement les pédagogies actives et d'envisager des applications ainsi que des variantes possibles dans la mise en pratique durant l'après-midi.

  • A Brest, les participants ont pu développer de nouvelles façons de travailler en groupe à travers les méthodes actives avec Karine Thépot-Caudan, enseignante-chercheure à l'Université de Bretagne Occidentale et Tabatha Morin, ingénieure pédagogique au Service de Pédagogie et d'Innovation de l'Université Bretagne Loire.
  • A Nantes, il s'agissait d'expérimenter le boitier de vote pour redynamiser un amphi et réussir à maintenir l'attention des étudiants avec Cécile Raillard, maître de conférence à l'IUT de Carquefou.
  • A Rennes Beaulieu, des enseignant-es et Sébastier Mosser se sont mis dans la peau d'un designer de jouet pour enfant pour savoir comment travailler la conduite d'un projet en utilisant des LEGO®, savoir comment bien spécifier une tâche et comment la valider lorsqu'elle est terminée.
  • Au Teaching Lab de l'Université Bretagne Loire, Laurent Mattlé, Teaching Lab Manager a présenté la fabrication numérique.
  • A Rennes Villejean, Elsa Chusseau et Lucie Melayers, ingénieures pédagogiques à l'Université Rennes 2 et Claude Hamon, ingénieure pédagogique de l'Université Bretagne Loire ont animé un exercice autour de la concept box, une méthode pour stimuler la créativité des étudiants pour lancer un projet de groupe.

Revivez maintenant l'intégralité de la journée sur twitter : #journeepedagogiesactives