Formation

Vie étudiante

La vie étudiante à l’Université Bretagne Loire


Le réseau vie étudiante des établissements


Dans les établissements de l’Université Bretagne Loire, les services destinés à faire vivre la vie étudiante sont nombreux, et organisés différemment en fonction des établissements. Dans les universités, on distingue ainsi les services vie étudiante, les services culturels, les DEVU (Direction des études et de la vie universitaire), les services relations internationales, les SIMPPS (Service Inter-Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé) et SUMPPS (Service Universitaire de Médecine Préventive et de Promotion de la Santé), les SIUAPS (Service interuniversitaire des activités physiques et sportives) et SUAPS (Service universitaire des activités physiques et sportives), les restaurants universitaires. Une telle variété de services est nécessaire pour combler les multiples aspects des besoins étudiants ! Les écoles diffèrent dans ce fonctionnement en fonction de leurs identités respectives. Tous ces services concourent ainsi au bon fonctionnement de la vie étudiante. D’autres acteurs contribuent au dynamisme de la vie étudiante, tels que les CROUS, les régions, les métropoles et les académies, notamment en matière de logement et de restauration. Les associations forment également un tissu majeur autour de la vie étudiante.


Une coopération autour du schéma d’amélioration de la vie étudiante et de promotion sociale


Pour relier tous ces acteurs, fort est coopérer ! La mission vie étudiante de l’Université Bretagne Loire créé ainsi un schéma d’amélioration de la vie étudiante et de promotion sociale. La loi du 22 juillet 2013 définissant le nouveau schéma d’organisation des établissements supérieurs et de recherche, définit dans le même temps des modalités d’organisation et de coordination de la vie étudiante.


En effet, l’article L718-4 (Créé par LOI n°2013 - 660 du 22 juillet 2013 - art. 62) précise : «L'établissement d'enseignement supérieur chargé d'organiser la coordination territoriale dans les conditions fixées par l'article L. 718‐3 élabore avec le réseau des œuvres universitaires et scolaires un projet d'amélioration de la qualité de la vie étudiante et de promotion sociale sur le territoire, en associant l'ensemble des établissements partenaires. Ce projet présente une vision consolidée des besoins des établissements d'enseignement supérieur implantés sur le territoire en matière de logement étudiant, de transport, de politique sociale et de santé et d'activités culturelles, sportives, sociales et associatives. Il est transmis à l'Etat et aux collectivités territoriales concernées, préalablement à la conclusion du contrat pluriannuel d'établissement mentionné à l'article L. 711‐1.»


9 groupes de travail se réunissent, les pilotes et membres étant issus des différentes structures que nous venons de citer. Ils sont rassemblés autour de différentes thématiques propres à la vie étudiante et proposées par le ministère : politiques de santé, restauration, logement, transport, activités associatives, activités sportives, activités culturelles, politiques sociales, étudiants internationaux. Ces groupes forment ainsi un réseau d’échange au sein du périmètre de l’Université Bretagne Loire. Ils partagent leurs travaux en collectif lors des Commissions vie de l’étudiant-e. Une fois le schéma écrit, des actions concrètes émaneront autour de grandes lignes (web, évènements, réseaux d’échanges, etc). Pour comparaison, certaines COMUE ont mis deux ans voire trois ans à écrire leur schéma.
 

Diagnostic et état des lieux de la vie étudiante en Bretagne et Pays de la Loire


Parallèlement à ces travaux institutionnels et politiques, la mission vie étudiante et l’observatoire de l’Université Bretagne Loire ont œuvré à l’analyse de statistiques de l’Observatoire de la Vie Etudiante (OVE) extraites de son enquête annuelle sur les conditions de vie des étudiants. Cette analyse par l’Université Bretagne Loire n’est pas anodine, puisque les établissements n’ont pas pu obtenir ces données de la part de l’OVE. En effet, le nombre des étudiants est plus grand et donc plus représentatif qu’à l’échelle d’un simple établissement.
Quelques statistiques autour de la vie étudiante en Bretagne et Pays de la Loire :


Valorisation des initiatives étudiantes


La mission vie étudiante œuvre également à mettre en valeur les initiatives étudiantes, afin de leur permettre une visibilité sur le territoire.
Découvrez quelques portraits et articles :

- Zoom sur ... l'Association de zoologie des étudiants nantais
- Rencontre avec Tiphaine, membre de l'association Nantes Quidditch