ICC : késako

La Mission numérique de l’Université Bretagne Loire  développe des infrastructures de communication collaborative – ICC – au service de l’enseignement supérieur et de la recherche en Bretagne et Pays de la Loire.


Définition

Clé de voûte du C@mpus numérique : l'Infrastructure de Communication Collaborative (ICC) à développer.

Il s’agit d’une infrastructure centrale, celle d’un portail de service et de réservations ainsi que des prestations de conciergerie et de support utilisateur.

Cette ICC est destinée à mettre en relation des salles de visio conférence connectées réparties dans les établissements tout en assurant une compatibilité de service avec d'autres infrastructures externes..

Le C@mpus numérique permet aux communautés de l’enseignement supérieur et de la recherche du territoire de se réunir plus facilement, de se connaitre et travailler ensemble.

Cet échange est possible à travers des outils simples et faciles d’utilisation que chacun-e peut utiliser quelque soit son degré de connaissance informatique.

Il s’agit de rassembler des personnes éloignées géographiquement ; d’offrir un service de haute qualité pour effacer les distances et donner l’impression à chacun d’être ensemble, comme dans la même pièce.

En se rendant indispensable auprès de ses utilisateurs, en effaçant les distances, il permet d’éviter les déplacements inutiles et contribue ainsi à la protection de notre territoire et environnement.

En cohérence avec le C@mpus numérique de Bretagne, une Infrastructure de Communication Collaborative (ICC) est progressivement mise en place en Pays de la Loire afin d’accompagner la transformation numérique, en facilitant les nouvelles pratiques en matière d'enseignement et de recherche à distance.

Le C@mpus numérique de Bretagne était déjà un C@mpus unique en Europe. Aujourd’hui la Bretagne et les Pays de la Loire dispose d’un modèle inédit reliant 2 infrastructures de communication collaborative.

En Bretagne

Déployé depuis 2014, le C@mpus numérique de Bretagne est un modèle de campus multi-sites régional ouvert sur l’international et se décline concrètement sous forme de services novateurs et originaux au profit de la communauté scientifique et pédagogique à travers 54 salles réparties sur le territoire breton et 4 bâtiments dédiés aux usages du numérique.

Le projet s’appuie également sur une infrastructure de réseau à très haut débit permettant le raccordement de l’ensemble des sites de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESR) de la région Bretagne.

Alors que le C@mpus numérique de Bretagne fonctionne à plein, l’Université Bretagne Loire pilote déjà le coup d’après. Il s’agit du déploiement d’une Infrastructure de Communication Collaborative en Pays de la Loire. Pour cela, l’Université Bretagne Loire a mis en place une démarche collaborative.

En Pays de la Loire

L’infrastructure ligérienne s’inspire de son alter-égo bretonne, avec un choix  d’adapter le projet d’un, plutôt que simplement le reproduire.

Ainsi, ecohérence avec le C@mpus numérique de Bretagne, une Infrastructure de Communication Collaborative (ICC) est progressivement mise en place en Pays de la Loire afin d’accompagner la transformation numérique, en facilitant les nouvelles pratiques en matière d'enseignement et de recherche à distance.

Le C@mpus numérique propose des services novateurs et originaux à la communauté scientifique et pédagogique. Il s’adapte aux pratiques et attentes des acteurs tels que le nomadisme, les équipes de travail pluriétablissements, le réseautage et l’individualisation des parcours de formation des étudiant-es.

Doté d'équipements et de service de pointe, le C@mpus numérique des Pays de la Loire réunit les communautés des établissements du territoire. Sa qualité HD, sa simplicité d’usage et le confort des salles sont des éléments qui le différencient fortement des autres salles de visioconférence pouvant exister dans le secteur privé ou public.

Les premières salles sont progressivement déployées en 2019 dans les établissements suivants : Université d'Angers, Le Mans Université, Université de Nantes, Centrale Nantes et le campus d'Angers de l'Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Métiers (ENSAM). 82 salles de communication collaborative en Pays de la Loire seront mises en place jusqu’en novembre 2020.