Promouvoir l’Egalité dans l’enseignement supérieur et la recherche

La mission Egalité Femmes-Hommes de l’Université Bretagne Loire

La mission égalité femmes hommes de l’Université Bretagne Loire est portée par Valérie Le Cann, référente égalité femmes-hommes et responsable du pôle observatoire. La mission s’inscrit dans le cadre législatif et règlementaire et dans la convention régionale et académique pour l’égalité les filles et les garçons et les femmes et les hommes dans le système éducatif en Bretagne 2014-2018 signée le 4 décembre 2014.

Cette convention s’articule autour de 3 axes prioritaires d’intervention :

  • Acquérir et transmettre une culture de l’égalité entre les sexes ;
  • Renforcer l’éducation au respect mutuel et à l’égalité ;
  • S’engager pour une plus grande mixité des filières de formation et à tous les niveaux d’études.

L'Université Bretagne Loire poursuit l'objectif d'étendre l'action en Pays de la Loire.

La charte pour l’Egalité

Le 28 janvier 2013, la Conférence des Présidents d’université (CPU), la Conférence des Directeurs Ecoles Françaises d’Ingénieur (CDEFI), la Conférence des Grandes Ecoles (CGE), le ministère de l’enseignement supérieur et de la Recherche ainsi que le ministère aux droits des femmes ont signé une charte pour l'égalité. Cette charte précise que les conférences invitent chaque établissement :

  • A nommer un-e référent-e ;
  • A utiliser des outils de communication non sexiste, non discriminants, non stéréotypés ;
  • A faire et diffuser un état des lieux statistique sexué ;
  • A organiser des actions de sensibilisation à l’égalité femmes-hommes auprès des étudiant-e-s comme du personnel ;
  • A prévenir toute forme de violence et de harcèlement.

La feuille de route du Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation

Le 8 mars 2017 le ministère de l'enseignement supérieur de la recherche et de l'innovation a spécifié 5 priorités dans sa feuille de route 2017 pour l’égalité entre les femmes et les hommes :

  • Maintenir et garantir le rééquilibrage de l’exercice des responsabilités dans les sphères supérieures de l’encadrement ;
  • Développer et approfondir la connaissance statistique de l’égalité professionnelle femmes-hommes et assurer sa diffusion ;
  • Poursuivre l’intégration de l’égalité professionnelle dans le recrutement et le déroulement de carrière ;
  • Poursuivre, étendre et renforcer l’offre de formation sur les questions liées à l’égalité entre les femmes et les hommes au sein du MESRI pour les personnels ;
  • Obtenir une labellisation "diversité" et "égalité professionnelle" des processus RH du MESRI.

Ressources