Actualités et chroniques

Exposition Voyage d’Hiver au PNBI

Étiquettes
Body

exposition apolimerLe Réseau thématique pluridisciplinaire international en anthropologie politique de la mer, ApoliMer, établi sur le campus de L’Institut Universitaire Européen de la Mer (l’IUEM) depuis 2014, propose une exposition arts-sciences au sein du Pôle Numérique Brest Iroise.


Il s’agit d’une manifestation exposant une partie des enquêtes de terrain ethnographiques menées par certains membres du collectif-réseau ApoliMer, chercheurs (anthropologues, politistes, écologues, ingénieurs) et artistes (photographes, peintres), sur le nord de l’Europe, et plus particulièrement, sur les côtes de la mer du Nord et de la mer Baltique. Le projet expose plusieurs œuvres d’art et plusieurs photographies produites par les membres d’ApoliMer lors des enquêtes de terrain collectives conduites auprès de communautés côtières et minorités ethniques nord-européennes, de la Frise allemande à la Carélie russe.

 

Quid d'ApoliMer

ApoliMer est un réseau du CNRS qui a vocation à renforcer la structuration scientifique et institutionnelle de l'Anthropologie politique de la Mer. Son objectif est de renforcer la réflexion critique à l'interface entre plusieurs types de savoirs sur la "gouvernance" de la Mer, de la zone côtière aux eaux internationales.
Ce projet s’inscrit dans la volonté de faire dialoguer les arts et les sciences dans l’approche de terrain et dans l’analyse des matériaux issus des enquêtes ethnographiques, approche qui est développée par ApoliMer depuis sa naissance, en 2014.Le projet offre ici une analyse ontologique de terrains à l’aide du visuel, photographique comme pictural, engendrant un dialogue entre les écosystèmes et les sociosystèmes, entre les arts et les sciences, tout en croisant différentes approches, nécessairement complémentaires.  


Terrain d'études

Les terrains concernés par l’exposition sont concentrés sur les rivages de la mer du Nord (Allemagne), et de la mer Baltique (de l’Allemagne à la Russie, en passant par la Pologne, la Scandinavie, et les Pays-Baltes).
Plus spécifiquement, les missions de terrain ont eu lieu essentiellement auprès de communautés côtières aux identités fortes, ayant un important usage, notamment vivrier, de leur environnement local côtier et marin. Il s’agit notamment des Frisons de Frise septentrionale et orientale, des Lives de Courlande, des Poméraniens de Poméranie, et des estoniens des îles du Golfe de Riga (Kihnu, Saaremaa, …).

 

L'exposition est visible au Pôle Numérique Brest Iroise de 8h00 à 18h00.