Actualités et chroniques

Des bourses pour la mobilité des doctorant-es

Étiquettes
Body

Appel à mobilité doctorale

L’Ecole des Docteurs de l’Université Bretagne Loire met en place un programme de bourses de mobilité sortante, financé par le Conseil régional de Bretagne, pour les doctorant-es inscrit-es dans un établissement breton qui souhaitent réaliser un séjour de recherche en Europe ou à l’international. Le dossier de candidature est à retourner complété à son Ecole doctorale avant le 25 mars 2019. Les candidat-es retenu-es seront informé-es mi-avril 2019.

Les bourses de mobilité

Ces bourses de mobilité s'adressent aux doctorant-es inscrit-es dans l’un des établissements bretons accrédités à l’une des 11 Ecoles Doctorales de l’Université Bretagne Loire. D'un montant de 1 000€ par mois pendant 5 mois maximum, elles ont pour objectifs d’encourager la mobilité internationale, de contribuer au développement des collaborations scientifiques internationales et de développer le réseau scientifique des jeunes chercheur-es.

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Le projet de recherche doit être accepté conjointement par le laboratoire d’origine des doctorant-es et par un laboratoire d’accueil à l’étranger qui s’engage à assurer l’accueil scientifique des candidat-es. La discipline concernée doit être couverte par au moins une des 11 écoles doctorales de l’Université Bretagne Loire.

Déposer une candidature

Les doctorant-es doivent déposé ce dossier de candidature complété à leur École doctorale avant le 25 mars 2019, en joignant les éléments suivants :

  • un curriculum vitae détaillé incluant également les projets déjà réalisés et la liste des publications ;
  • une lettre de motivation ;
  • l’avis motivé par le directeur ou la directrice du laboratoire breton ;
  • une lettre d’invitation de l’établissement ou du laboratoire d’accueil indiquant les dates du séjour.

Quels sont les critères de sélection ?

La sélection est réalisée par chaque école doctorale, à qui il est recommandé de favoriser les mobilités supérieures à 1 mois, selon les critères suivant :

  • qualité du projet scientifique ;
  • qualité de la présentation ;
  • plus-value attendue pour le projet de recherche doctoral ;
  • perspectives possibles ;
  • insertion du séjour international dans le projet professionnel.